Installation et dépannage : Ville du Havre et proches.

N'hésitez pas, demandez un devis gratuit !

Electricien 76

02.85.52.24.62

Mise à la terre d'une installation électrique

La mise à la terre est une opération obligatoire pour sécuriser les bâtiments contre les risques de défaut d’isolement dans les appareils électriques. En cas d’incident, la mise à la terre permettra d’évacuer le courant de fuite sans danger en l’associant à un disjoncteur différentiel. Nos artisans électriciens maîtrisent totalement cette technique et vous garantissent une mise hors tension sécurisée de votre installation électrique.

cable de terre

Les différentes façons d’effectuer une mise à la terre

Pour le cas d’un bâtiment neuf, nous faisons habituellement appel à la technique de la boucle en fond de fouille pour la mise à la terre de votre installation électrique. Nous devrons l’effectuer avant l’achèvement de votre construction en déposant un conducteur de cuivre d’environ 25 mm² au niveau des fondations.

Nous pouvons également recourir à une autre méthode de mise à la terre pour un bâtiment en rénovation. Cette technique qu’on appelle « le piquet vertical » est assez simple à mettre en œuvre. Elle consiste à enfoncer dans le sol un piquet métallique à une profondeur de 2 mères. Pendant son installation, nous devrons surtout veiller à rendre accessible la connexion avec le piquet. Ce dernier est planté à l’extérieur de votre bâti dans un lieu humide hors de portée du gel et de la chaleur et protégé aussi de la rouille au niveau des connexions. Il nous faudra par ailleurs enfouir ce conducteur de terre assez profondément pour que l’humidité et la température ambiante n’aient aucun effet sur sa résistance.

Comment mesurer la valeur de la résistance de la terre ?

La valeur utilisée universellement pour mesurer la résistance électrique d’une prise de terre est l’Ohm. Nous devrons nous assurer que cette mesure soit la plus faible possible pour garantir l’efficacité de la prise de terre. Bien entendu, la valeur sera mesurée selon la longueur du conducteur enterré, mais aussi du type de terrain et du contact entre le conducteur et le sol. La résistivité électrique du terrain dépend du type de sol : 25 (5 – 100) Ohm pour une tourbe humide, 200 (50 – 300) pour les sols en schiste, 1500 (200 – 3000) pour un sable siliceux, etc.

Quels genres d’appareils électriques nécessitent d’être mis à la terre ?

Tous les appareils reliés au réseau électrique doivent être mis à la terre. Il en est de même pour tous les conducteurs comme la charpente métallique, les canalisations métalliques de gaz, d’eau et de chauffage ainsi que tous les éléments métalliques dans une salle d’eau. Chaque salle de bain doit comporter en outre une liaison équipotentielle locale. Elle consiste à relier entre eux tous les éléments métalliques d’une salle de bain et de tout conduire à la terre. Il en est ainsi des huisseries métalliques, des conduites d’eau, du ballon d’eau chaude, des armoires métalliques… Pour toute opération de mise à la terre de votre installation électrique, sollicitez-nous en nous contactant !

Zone d'intervention (76)

Services (76)

Des prestataires du département, autres spécialités :

Liens promotionnels